Non en japonais
10

Comment dire non en japonais? Toute une histoire…

J’ai dernièrement écrit sur le sujet du « non en japonais » pour le blog de l’école et je vous avoue m’être perdue dans les méandres de la psyché japonaise. Partons du principe de base que les japonais n’aiment pas être direct, ni être en position de refuser (ou de se voir refuser) une proposition. Cela donne un…

suisosui4
6

La dernière eau à la mode au Japon « suisosui »

C’est bien connu, les japonais sont les premiers pour inventer des gadgets aux propriétés surprenantes ou inattendues. Dernièrement, une drôle de machine est arrivée dans les bureaux de Coto Academy… Permettant de produire de la suisosui: 水素水, dernière trouvaille à la mode au Japon. Qu’est-ce donc? De l’eau saturée en hydrogène. Amis scientifiques n’hésitez pas à…

WBAD
7

Bonnes adresses à Tokyo

Arrivée à Tokyo en 2013, j’ai vécu des hauts et des bas dans mon pays d’adoption. La lune de miel, le mal du pays suivi du rejet de la France, puis du rejet du Japon. La vie des expatriés a beau faire rêver, l’envers du décor, c’est qu’on en chie. Grave. Tokyo m’a rendue folle…

source: Flickr
3

Otsukaresama desu: la mentalité japonaise

Les japonais accordent de l’importance au groupe et à l’esprit d’équipe et cette culture particulière se ressent à travers le langage. L’une des salutations les plus utilisées lorsque l’on travaille avec des japonais est otsukaresama desu. Difficile à traduire en français, c’est l’une de ces expressions japonaises que j’affectionne beaucoup et dont j’ai eu l’occasion…

People waiting for job interview 

 source
4

Travail: Comment préparer un entretien au Japon

Depuis que je travaille à Coto, je suis placée sur un projet de stage en entreprise et amenée à participer à la création de matériaux pédagogiques pour préparer les élèves au monde du travail japonais. J’ai récemment écrit un article sur la préparation de l’entretien au Japon. Ayant écrit sur le sujet à partir de…

Credit: Shinichi Higashi 
source: Flicker
18

Tokyo déconnectée.

Depuis que je vis au Japon, je dois l’admettre, mon smartphone m’est devenu indispensable. Vivre à Tokyo, c’est être dans une mégalopole aux adresses obscures, avec autant de bons coins à découvrir que de stations aux plans incompréhensibles. Tokyo déconnectée, ça n’existe pas. C’est une ville qui ne dort jamais, peuplée par des millions d’habitants…

© 2016 Amelie Marie in Tokyo / Les images - sauf mentions contraires - et contenus éditoriaux sont ma propriété. Toute reproduction partielle ou totale est formellement interdite sans mon autorisation.

%d blogueurs aiment cette page :