La dernière eau à la mode au Japon « suisosui »

C’est bien connu, les japonais sont les premiers pour inventer des gadgets aux propriétés surprenantes ou inattendues. Dernièrement, une drôle de machine est arrivée dans les bureaux de Coto Academy… Permettant de produire de la suisosui: 水素水, dernière trouvaille à la mode au Japon. Qu’est-ce donc? De l’eau saturée en hydrogène. Amis scientifiques n’hésitez pas à intervenir, car je n’ai aucune idée de ce que cela signifie. Oui, je dormais dans mes cours de physique-chimie.

Toujours est-il que cette semaine j’ai donc été très surprise de trouver un petit appareil branché dans la cuisine du bureau. Émettant une lumière verdâtre et rempli d’eau, c’est avec circonspection que je m’en suis approchée. J’ai bien déchiffré les explications techniques de la petite fiche placardée juste à côté… Peine perdue. Je me suis donc tournée vers ma collègue qui m’a expliqué que cette machine faisait de l’eau suisosui. Pourquoi diable est-ce apparu mystérieusement? Et qu’est-ce donc?! « De l’eau bonne pour la santé. La direction souhaite que nous restions beaux et jeunes« . Reçu 5/5.

Au Japon, l’eau appelée suisosui est supposée avoir de merveilleuses propriétés (françaises, je m’adresse à vous): elle ralentirait l’oxydation des cellules donc leur vieillissement. Un verre par jour suffirait à rester jeune un peu plus longtemps. Hop, économie de crème anti-âge. Vous êtes sceptiques? Moi aussi.

Cette eau serait aussi utile pour réduire les symptômes du diabète 2 et pour protéger la dentition. C’est en anglais que j’ai commencé à trouver un début de réponse à propos de l’eau suisosui, sujet d’étude aux États-Unis et au Japon.

Hydrogen-rich water (or hydrogen water as it is called in Japan) is colorless, odorless, tasteless water with a high concentration of hydrogen. Generally, hydrogen-rich water is made through electrolysis. Electrolysis can result in two types of water, one with higher concentrations of oxygen (acidic electrolyzed water) and one with higher concentrations of hydrogen (alkaline electrolyzed water).

Health benefits of drinking hydrogened water

Publicité pour une machine produisant de l'eau "suisosui".

Publicité pour une machine produisant de l’eau « suisosui ».

Le boum est tel que cette eau est un marché juteux attirant chaque jour de nouvelles entreprises prêtes à produire des machines de compétition pour attirer la clientèle japonaise. La population vieillissante de l’archipel est en effet très accro à l’électronique destiné aux soins du corps et de la santé. Parfois, cela dépasse même l’entendement.

L’appareil en question produit de l’eau saturée en hydrogène par electrolyse. Nous n’avons qu’une version « de poche » au bureau, ce qui permet de faire un seul verre. Avec une batterie autonome, vous pourriez même transporter votre eau miraculeuse un peu partout si vous le vouliez… Une fois la saturation en hydrogène effectuée, elle peut se conserver 4 mois. Si vous aviez l’idée de faire des stocks !

Découvrez ma main en action, activant la machine qui passe par toutes les couleurs (violet, rouge, vert) avant un dernier « bip » bien sonore pour indiquer la fin de l’electrolyse. Votre suisosui est prête! Cela aura pris en tout une dizaine de minutes.

Je ne suis pas certaine que les propriétés de cette eau aient les effets annoncés sur la santé et le corps. Je vais me dévouer les prochains mois à une étude personnelle sur la question. En attendant, avec les collègues on planche sur un nom d’exportation. Première idée côté anglais, ‘holy water’. Première idée côté France, « la jouvence japonaise ».

RELATED POSTS

6 Commentaires

  1. Répondre

    Branne

    2 avril 2016

    En gros, tu as un verre.. d’eau. Tu as de l’H3O+, soit de l’ion hydronium,c’est de l’eau un peu plus acide et c’est surtout déjà présent dans l’eau de base. En gros, je vais citer notre très regretté Coffe, « c’est de la merde ».
    Bisou.

    • Sanjuro

      4 avril 2016

      J’ai un peu cherché sur le net et dans le cas de cet appareil ils parlent de H4O… Ça me laisse très dubitatif

  2. Répondre

    Sanjuro

    1 avril 2016

    Gadget très typique au goût japonais, mais j’ai de gros doute sur ce qu’il fait.
    Déjà l’eau c’est H2O, donc quelque part c’est déjà saturé en hydrogène, mais je doute que ce soit cela le plus du produit.
    J’ai vu sur le petit film un dégagement gazeux qui ressemble fortement à ce qui se produit lorsque l’on effectue une électrolyse de l’eau, c’est à dire que l’on sépare la molécule d’eau en oxygène d’un côté et hydrogène de l’autre.
    Donc oui, on va introduire de l’hydrogène sous forme moléculaire dans l’eau, mais on va aussi introduire de l’oxygène moléculaire.
    Je n’ai aucune idée sur les qualités de l’hydrogène moléculaire sur le vieillissement des cellules, mais je sais que l’oxygène en un bon oxydant ….

    • ameliemarieintokyo

      1 avril 2016

      Merci beaucoup de ce commentaire j’étais vraiment intéressée d’avoir des retours approfondis! Ça confirme mes doutes sur le principe même du bidule x). Enfin, les japonais sont capables de claquer beaucoup dans ce genre de gadget!

  3. Répondre

    Aya

    1 avril 2016

    J’ai trouvé cette étude mais je suis pas certaine de sa véracité xD
    http://ydrowat.com/images/pdf/Hydrozen-water-and-its-potential-effects.pdf

    Mais bon, en tant qu’utilisatrice de Hadacrie, je me laisserais bien avoir par ça aussi hahaha 😀

    • ameliemarieintokyo

      1 avril 2016

      Ahaha! Merci du lien je vais lire ça :’). Je suis toujours très attirée. J’essaye de me raisonner mais…

Partagez vos impressions, idées et expériences avec moi :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.