Lorsque le Japon est évoqué, ce n'est pas toujours de manière positive. J'ai eu le droit à des moues dubitatives, à des réactions vives ("ah non, tu ne vas pas vivre chez ces pervers ?!") ainsi qu'aux préjugés parfois extrêmes ("ce sont des cinglés"). Plusieurs milliers de kilomètre nous séparent d'un pays aux moeurs, à la culture, à la philosophie et bien entend à l'histoire totalement différents de notre propre environnement culturel.

La seconde fois que l’on m’a dit que le Japon est un pays bizarre, je me suis posée la question d’en comprendre l’origine. Ce n’est pas une remarque totalement incongrue, à condition de se replacer dans le contexte. C’est-à-dire le Japon vu par le regard des pays occidentaux.

Le Japon est un pays bizarre.

C’est bien connu, nos voisins sont toujours étranges. Ils ne font pas « comme nous ». Mais en Europe, et dans une certaine mesure avec l’Amérique du Nord, nous ne sommes pas « si » éloignés culturellement parlant. L’Europe a une histoire forte, des racines partagées. Nous avons beaucoup de points communs. Finalement, les allemands, les anglais, les italiens… Ce sont justes des frangins un peu irritants.

En revanche, lorsque l’on franchit des distances plus importantes, nous vivons une rupture plus ou moins violente. L’histoire n’est plus commune, le socle culturel diffère – dont je mettrais la religion à la base (ne parlons nous pas de chrétienté ?). C’est alors dépaysant, choquant, perturbant, déstabilisant, d’aller à la rencontre d’un inconnu étrange. Le voyageur peut rejeter la différence, mais il ne peut ignorer son existence : elle est là devant lui.

La confrontation à distance est atténuée.

En revanche, derrière nos écrans, loin, dans nos « chez nous » bien sédentaires, nous ne vivons pas cette confrontation à la réalité de l’autre culture. Seules des données parcellaires nous parviennent à travers les médias, presse, télévision, internet, qui jouent sur cette perspective imparfaite. L’information n’arrive pas brute, mais orientée, interprétée, manipulée. Le sujet abordé peut être compris ou au contraire, totalement incompris par le médiateur, qui diffuse alors – sans même le vouloir, sa vision.

Alors effectivement, le Japon – et n’importe quelle contrée éloignée, parait bizarre au profane et nul n’est à l’abri de se dire « tiens, en voilà une pratique étrange ! » alors qu’il voyage au Nepal, au Sénégal, en Papouasie.

La France est un pays bizarre ? Tiens, tiens.

Croyez-vous que la France paraisse normale aux yeux des japonais ? Pas vraiment

Japon est un pays bizarre

La moyenne de travail par jour (en faisant le total sur l’année) : 4h11 pour un français contre 6h16 pour un japonais. Et en prime nos 5 semaines de vacances les choquent toujours autant !

Japon est un pays bizarre

358 vols en moyenne pour 100 000 personnes en France contre 84.4 au Japon. Bien que ça soit tous deux des pays développés, la sécurité au Japon est meilleure » (traduction).

La conclusion de l’article japonais ? En France, on mange bien, on dort bien et on part en vacances. Au Japon, on a une santé de fer (espérance de vie supérieure), on travaille bien, la sécurité est top.

La somme de notre environnement

« En effet, pour les Japonais qui ont grandi et uniquement expérimenté le Japon, il y a une somme de manières d’agir et de faire qui est toute naturelle, hérité de génération en génération. Comme ailleurs me diriez vous ? Ben, pas forcément! On ne doit pas oublier que le Japon est une île et par conséquent il n’y a pas de passage dans ce pays qui ne lui soit destiné. (…)

Japon est un pays bizarre

La première chose à laquelle les Japonais doivent faire attention lorsqu’ils voyagent à l’étranger c’est bien à cela. Que ce soit en mangeant des nouilles ou autre chose, il est malvenu à l’étranger que vous fassiez du bruit avec votre nourriture, que vous vous racliez la gorge ou ou que vous renifliez ! Bien qu’au Japon faire du bruit en mangeant des nouilles soit considéré comme une marque d’appréciation. Il faut que vous enregistriez cela comme « strictement interdit » à l’étranger.

Un objet de beaucoup de critiques à l’encontre des femmes Japonaises, il est souvent dit que la façon de marcher des Japonaises n’est pas des plus belle. Et en effet, en comparaison avec les gens d’Europe et des USA, le taux de personne ayant les jambes arquées au Japon est beaucoup plus important. De plus, les Japonaises ont tendance à appuyer sur le flan extérieur de leur pied lorsqu’elles marchent C’est pour cela que les femmes au Japon ont souvent les jambes très fatiguées. »

Pratiques naturelles au Japon, étranges chez nous.

Finalement, c’est de bonne guerre, non ?

Ainsi, cet article, Le Japon est un pays bizarre ? peut il nous faire sourire avec son florilège d’images incroyables pour un français.

Japon est un pays bizarre

De mon côté, en recherchant sur le web nippon, j’ai trouvé la même chose sur nous, les européens, qui ne nous rasons pas (les jambes pour les hommes comme les femmes et la barbe !). Les japonais apprennent alors que l’Islam n’accepte pas les Pokemon, qu’il faut se moucher et ne pas renifler dans nos contrées, qu’il faut ouvrir les portes des trains en Europe…

Lorsqu’ils voyagent, les japonais sont particulièrement choqués d’arriver en France et de constater le manque de cordialité et de service, ce, dès l’aéroport. On est d’accord, les français sont les premiers à râler sur le sujet. Les salutations nombreuses et fréquentes – madame, monsieur, mademoiselle, bonjour, bonsoir, etc sont aussi sources de surprise, tout autant que notre gestion de l’espace et des sens de circulation, la place de l’Etoile à Paris étant source de grand stress pour nos japonais si organisés. L’utilisation de nos couverts est aussi un mystère pour les manieurs de baguettes. Enfin, nous traversons la route même au feu rouge. Ce même si un véhicule arrive.

Japon est un pays bizarre

Ça vaut pour la Pologne, mais aussi pour le Japon !

La sexualité japonaise fait couler beaucoup d’encre.

L’une des bizarreries les plus évoquées à propos du Japon, est sa sexualité, brisant de nombreux tabous européens. Les japonais sont souvent pointés du doigt pour ce qui nous parait à nous si choquant (les écolières, les maids, le hentaï, les pratiques extrêmes). Là encore, il s’agit de se remettre dans une perspective culturelle : entre la chrétienté et un pays bercé dans le shintoïsme, la vision du corps et de la sexualité ne pourraient pas être plus à l’opposé.

Japon est un pays bizarre

« Notez que certaines pratiques évoquées dans ce dossier le sont également dans beaucoup d’autres pays et qu’il n’est pas question de faire passer les Japonais pour des obsédés sexuels. Cependant, le Japon fait parfois figure d’exception dans sa manière d’accepter, voire même de banaliser certaines pratiques sexuelles. La notion de tabou étant beaucoup moins importante au Japon, des formes de sexualité sont plus facilement abordées. »

POURQUOI LES JAPONAIS SONT-ILS AUSSI PERVERS ?

Finalement, interrogeons-nous sur la normalité, sur le rapport à l’autre, et sur la capacité à prendre du recul.

Si le Japon est particulièrement en ligne de mire en France pour ce genre de critiques, c’est bien parce qu’il s’exporte très bien en métropole, à travers sa culture populaire, et que le contact avec le Japon ne laisse personne indifférent. Mais le manque de connaissance – et aussi le manque d’intérêt, mènent aisément à l’idée que nos lointains voisins nippons ont un pet au casque.

RELATED POSTS

8 Commentaires

  1. Répondre

    yuzuandco

    5 novembre 2014

    Bizarre ou tout simplement différent. Nous sommes considérés comme étrange par des tas de cultures et réciproquement.

  2. Répondre

    Bérénice

    2 novembre 2014

    Génial ton article !! En ce qui concerne les jambes archée, une fois une japonaise (d’un certain âge) m’a dit que les jeunes filles marchent étrangement pour être mignonnes et qu’ensuite cela les déformaient… C’était de l’humour tu crois ?? x)

    • Amélie-Marie

      2 novembre 2014

      Non, je crois bien que c’est vrai. Cela déforme leurs muscles et positions des ligaments :/.

  3. Répondre

    Magouille

    2 novembre 2014

    Hihi ! Moi aussi, y a des photos qui m’ont « interrogée » 😉 Ta réflexion est intéressante. Quand un pays nous est vraiment « étranger », c’est toujours plus facile de dire qu’il est bizarre… En réalité, c’est souvent qu’on le connaît très mal. Et je pense que beaucoup d’Occidentaux (moi y compris) connaissent très mal le Japon 😛 En même temps, y a une fascination forte pour cette société très codée et très complexe. Intéressant de découvrir tout ça à travers ton oeil en tout cas !

    • Amélie-Marie

      2 novembre 2014

      Merci beaucoup pour ces compliments ! Non seulement on le connait mal (comme beaucoup d’autres pays, mais le Japon étant fascinant en effet, et assez mainstream, il attire plus l’attention), mais en plus je crois qu’entre nous et les japonais, la façon de penser est vraiment très différente ! Et notamment le sens de l’humour japonais… Il faut que j’écrive là dessus (à l’heure actuelle toujours un mystère à mes yeux).

  4. Répondre

    ifeelblue

    2 novembre 2014

    ton analyse est super intéressante… et en même temps y a des photos qui me laissent vraiment perplexe 😀

    • Amélie-Marie

      2 novembre 2014

      Merci ! Oui … Je pense que nous manquons beaucoup de contexte pour les photo et ensuite, les japonais ont un humour très très différent du notre. Je crois que le rapport au corps, aux habits, aux autres, à la sexualité (pour certaines photo), différant grandement dans une société hyper consommatrice amène à ce qui nous parait « si »… Bizarre !

Partagez vos impressions, idées et expériences avec moi :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.