En mai 2012, mon petit copain japonais et ses amis m'ont invitée à aller au parc d'attraction mondialement connu, le Fuji Q Highland Park. Si j'y ai passé une très bonne journée, je dois dire que ce fut très fort en émotions !

Ma journée à Fuji Q Highland Park fut épique, c’est le cas de le dire. Je ne suis pas grande amatrice de parc d’attraction, mais puisque l’on me proposait d’en faire l’expérience avec de chouettes amis, je me suis dit que cela serait une bonne expérience !

Si vous n’aimez pas les parcs d’attraction,Fuji Q Highland Park n’est pas pour vous !

Autant je garde d’excellent souvenirs de mon passage au parc, autant je n’y remettrai jamais les pieds. Ayant le vertige, la frousse de la vitesse et de manière générale, la frousse tout court, je ne peux pas emprunter une bonne majorité des attractions.

 

Ma journée au Fuji Q Highland Park (2012 !)

Nous avions acheté des tickets à la journée directement sur place (5,000 le pass) afin d’explorer ce parc qui propose une partie enfants (jeux et circuits adaptés à leur taille) et une partie adulte. Cette dernière promet des émotions fortes pour les amateurs avec des montagnes russes dignes des enfers.

En une journée, il est difficile de toute faire. Mes amis avaient déjà établis un programme. En premier, le roller coaster Takabisha, pour lequel il faut de plus payer un supplément. Cette expérience m’a traumatisée et guérie à vie de toute envie de remonter dans une attraction aussi démoniaque. Voici quelques explications sur le Takabisha.

Takabisha est un parcours unique (…)  Le train quitte la gare d’embarquement et commence par une chute rapide dans le noir enchainée par un Heartline Roll. En deux secondes, le train est lancé par des moteurs linéaires dans un tunnel de 63 mètres de long à une vitesse de 100 kilomètres par heure. Il sort alors du bâtiment et exécute une grande inversion proche du cobra roll. Le train ralentit et fait un demi tour pour monter un lift vertical de 43 mètres de haut. Une fois au sommet, le train est freiné dans la descente et exécute la chute de 121°. Le train avec son élan fait unlooping plongeant et un Immelmann et retourne en gare. 

J’ai pu me remettre de ma crise de nerfs en faisant la queue pour l’attraction nagashimasuka, pour laquelle il faut aussi payer un supplément (à quoi sert donc le pass ?). Après 40 minutes d’attente dans la chaleur étouffante et humide de l’été, cette attraction aquatique fut un vraie délice. J’aurais beaucoup aimé repartir pour un tour, mais entre payer à nouveau un ticket pour attendre 40 minutes, non merci !

La maison de l’angoisse

Le Fuji Q Highland Park propose aussi de l’horreur sur son menu, avec un hôpital expérimental peuplé de monstruosité. De quoi véritablement se coller la trouille de sa vie. Le parcours de cette attraction est supposée prendre au minimum 40 minutes et nous étions tous motivés pour le faire. Force est de constater qu’un maillon faible avait tenté bravement de cacher son stress et ce fut un échec critique. À peine 5 minutes dans l’attraction, passé les explications glaçantes sur les lieux pour nous mettre dans l’ambiance, il s’est mis à hurlé et à courir comme un dératé, nous entrainant dans sa folle course à travers les couloirs de ce labyrinthe. Encore aujourd’hui, je pense que nous avons terrorisé l’équipe d’acteurs cachés dans les multiples salles de cet hôpital.

Finalement, à bout de souffle et dans un état proche de la folie, notre équipe a déclaré forfait à 100 mètres de la sortie. Les hurlements du groupe de visiteurs parti avant nous aura eu raison de notre courage.  En regardant cette vidéo vous pouvez en découvrir quelques passages. L’attraction a depuis été agrandie, pour plus de frisson et d’horreur (je passerai mon tour désormais).

Site internet du parc : Fuji Q Highland Park

RELATED POSTS

5 Commentaires

  1. Répondre

    Amélie-Marie

    6 mars 2014

    J’avais tellement envie ! Je suis partagée entre l’envie d’y retourner, et la véritable terreur qui m’a prise quand j’y étais. J’étais au départ la moins inquiète du groupe (parce que je ne cessais de raisonner, 😀 l’histoire prouve que quoiqu’on fasse, le côté instinct prend le pas). Et finalement, la terreur des autres se répercutant facilement, j’étais terrifiée. On a couru tout du long sans rien voir.

  2. Répondre

    liochandayo

    6 mars 2014

    行きたい!
    J’ai très envie d’essayer une maison hantée japonaise, et celle de Fuji-Q est réputée, donc…
    行きたいよ!

Partagez vos impressions, idées et expériences avec moi :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.