Apprendre la cuisine japonaise

Ceux me connaissant personnellement le savent, moi et la cuisine ça ne fait pas bon ménage. Autant faire de mon appartement un temple de la propreté me botte, autant me caser derrière les fourneaux… m’ennuie. Il ne faut pas croire que je ne sois pas capable de cuisiner du tout. Il m’est arrivé dans des crises d’inspiration, de faire des champignons farcis, des gâteaux au chocolat ou encore de très bonnes sauces pour accompagner certains plats. Cela m’arrive seulement toutes les années bissextiles. Au Japon, m’est venue l’idée subite d’apprendre la cuisine japonaise.

J’ai particulièrement envie de savoir comment utiliser les ingrédients totalement inconnus au bataillon qui me posent des énigmes au supermarché. La cuisine japonaise joue avec les couleurs, les saveurs et les repas constitués de petits plats, aussi agréables à regarder qu’à manger. Oui mais voilà, que cela soit avec internet ou un bouquin, moi…

Ayant envie d’apprendre en japonais, j’ai fait pas mal de recherche sur un site compilant les contacts de professeurs particuliers – offrant des petites classes dans leurs cuisines ou des cuisines louées pour l’occasion, proposant même de faire des courses avec les élèves afin d’expliquer le choix des ingrédients.

Très vite je me suis sentie un peu perdue face au choix, et peu sûre de moi en japonais, j’ai alors recherché en anglais et trouvé pas mal d’écoles et professeurs réputés: Buddha bellies cooking schoolYuki Mazda, Mari, ainsi que l’école de Tsukiji.

Au programme, apprendre à cuisiner le washoku 和食, la cuisine traditionnelle japonaise, les plats de tous les jours 家庭料理 (ou cuisine familiale) ou encore les diverses spécialités locales y compris sucrées.

Vu les horaires, bien souvent de 11h à 14h en semaine, ce genre de programme s’adresse en priorité aux femmes au foyer tandis que les leçons en anglais visent le public étranger de passage intéressé par la cuisine japonaise (souvent la trinité sushi, poulet teriyaki et udon). Cela fait bien deux mois que j’ai fait mes recherches de professeurs de cuisine, j’ai même eu des échanges d’e-mails mais n’ai pas encore eu l’énergie (ni le porte monnaie je dois dire) de sauter le pas.

Dans mes recherches je suis tombée sur l’école ABC Cooking Studio, une grosse école de cuisine faisant de tout, de la cuisine japonaise à la cuisine européenne en passant par le pain et les pâtisseries. Les échos que j’en ai eus n’étaient pas très bons, malgré le côté bilingue japonais / anglais.

En revanche, en fouinant sur youtube, j’ai découvert qu’ABC cooking Studio avait sa chaine avec un programme… un peu particulier, « Cooking Guys« . Au Japon, il existe ce qu’on appelle ryouri danshi, 料理男子, les hommes cuisinant. Ces vidéos tournées par des cuisiniers s’adressent aux hommes aimant cuisiner.

À l’extrême opposé, il existe un courant de cuisine appelé otoko meshi, 男飯, s’adressant aux hommes pressés. Célibataires.  Frappés de flegme aïgue de la casserole. Recettes simples à la clef, avec des ingrédients de base, voir instantanés. Voir on mélange tout.

En gros, cela consiste à cuir tous les ingrédients dans un autocuiseur. Oui, y compris des nouilles avec du riz. Simple, on vous a dit.

En attendant, je ne m’y suis toujours pas mise, faute de motivation. 

7 avril 2015

RELATED POSTS

6 Commentaires

  1. Répondre

    barriere

    21 décembre 2018

    bonjour pouvez vous m’aider a organiser un voyage et un stage de sushi pour ma fille au japon ?? cordialement pierre barriere

    • ameliemarieintokyo

      10 janvier 2019

      Il est préférable de contacter un service professionnel qui s’aura s’occuper du programme de votre fille.

  2. Répondre

    chris

    26 février 2016

    haha,

    Le sujet ne sera pas forcément connexe mais…j’ai été surpris de trouver les deux dernières vidéos de Seikin :

    c’est un vidéaste (un youtubeur) : j’aime bien les youtubers japonais, les vidéos sont plus courtes que pour les français, les thèmes sont très variés et d’un point de vue linguistique c’est sympa. (son frère, hikakin aussi est youtuber).

    Le jeune de danshigohan est un johnnies je crois.

  3. Répondre

    lazulirondoudou

    9 avril 2015

    sur Internet en bilingue y’a des chaines assez celebres comme: ochikeron, cookingwithdog et runnyrunny999
    perso ochikeron j’aime pas le style de cuisine qui est un peu juste du melange dingredients deja prepares, je prefere runnyrunny999 parce que ca correspond plus a ma facon de cuisiner: pas trop de temps ni de preparation mais tres bon, sinon cookingwithdog pour les plats plus traditionnels et une preparation beaucoup plus dans les details^^
    je ne suis pas encore habituee a tous les ingredients non plus et ce que je trouve difficile cest d’harmoniser les plats entre eux (kondate 献立) jai achete un bouquin basique sur ca mais ca a du mal a rentrer XD
    sinon les petits livres avec les recettes de base destinees aux etudiants (独り暮らしのためレシピ etc) c’est super sympa!! y’a plein d’images et de details et c’est la base de chez base -meme si c’est moins dans la cuisine japonaise traditionnelle pure^^
    y’a une emission 男子ごはん qui est assez sympa: c’est un chef qui cuisine et jaime bien son style de cuisine mais c’est assez costaud niveau proportions et calories(trop pour moi xD)

  4. Répondre

    BereniceMayoti

    1 avril 2015

    Trop lol la recette des nouilles instantanées mdr. J’hallucine ^^ !! J’espère que tu trouveras des cours qui te correspondent, ça doit être une super expérience 🙂

  5. Répondre

    ladyelle134

    1 avril 2015

    La fille de mon amoureux qui est au Japon pour 1 an s’est inscrite aux cours de cuisine dans son lycée ! Nous nous réjouissons d’avance des petits plats qu’elle nous fera à son retour 😀

Partagez vos impressions, idées et expériences avec moi :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.