Bonnes adresses à Tokyo

Arrivée à Tokyo en 2013, j’ai vécu des hauts et des bas dans mon pays d’adoption. La lune de miel, le mal du pays suivi du rejet de la France, puis du rejet du Japon. La vie des expatriés a beau faire rêver, l’envers du décor, c’est qu’on en chie. Grave.

Tokyo m’a rendue folle d’amour. Puis folle de rage. Puis blasée, je suis restée longtemps indécise, me demandant si j’allais ou non un jour faire partie du décor. La vérité, c’est que je ne sais toujours pas si je suis ou non une tokyoïte, mais j’ai réalisé que j’avais franchi un cap.

Je ne connais pas Tokyo comme ma poche. Je ne suis certainement pas la meilleure à parler japonais. Il m’arrive encore de faire des gaffes culturelles. Beaucoup, en fait ! Mais Tokyo ne me fait plus peur (payer mes impôts est un sujet à part).

Alors j’ai envie de partager mes coins gourmands préférés de Tokyo. Situés près de chez moi ou pas loin (à l’échelle de Tokyo), ils ont tous une atmosphère particulière, liée aux quartiers et aux habitués.

  • カフェ傳〒164-0002 Tokyo, Nakano, Kamitakada, 1 Chome−1−1Avec ses livres d’art et ses livres pour enfants à disposition, ce café est parfait pour ceux qui souhaitent s’abandonner à la contemplation. Je ne suis pas fan des gâteaux sur la carte, mais question boissons chaudes c’est 10/10. Ce que j’adore, c’est buller en regardant le jardin (parce que je n’ai pas de jardin. Je vis dans une jungle de béton).
  • POEM高円寺南口店
    〒166-0003 Tokyo, Suginami, Koenjiminami, 4 Chome−44-5 POEM高円寺南口店Ce lieu (fumeur) offre une carte de café du monde impressionnante. Cosy et chaleureux, j’adore m’y rendre pour une part de gâteau au chocolat (divin). Cerise sur le gâteau, les vieux du quartier qui refont le monde à la table d’à côté.
  • 山ゆり自家焙煎珈琲
    〒161-0033 Tokyo, Shinjuku 下落合1丁目16−7 山ゆり自家焙煎珈琲

    Si vous tentez l’aventure, vous pourriez très certainement m’y croiser. C’est MON café. Déjà parce qu’il est situé à 43 secondes de chez moi. Ensuite, parce que c’est du vrai bon café que l’on y trouve. Fait avec amour par un vieux monsieur. Et une atmosphère unique. Et les tartines à la cannelle envoient du rêve.

Promis. Je vais étendre mon carnet d’adresse à d’autres coins de Tokyo! Passons aux restaurants de curry. Tokyo et les restaurants de curry, c’est une histoire d’amour sans fin.

  • Yamitukiカリー
    〒169-0051 Tōkyō-to, Shinjuku-ku, Nishiwaseda, 3 Chome−15, 東京都新宿区 西早稲田3-15-7, 1F
    Ou encore à Iidabashi (Chiyoda-ku)
    12, FKフジミビル, 2丁目-11-10 富士見, 千代田区 東京都 102-0071Vous aimez le curry Japonais ou vous souhaiteriez gouter? Voilà.

  • 野菜を食べるカレーcamp
    〒151-0051 Tokyo, Shibuya, Sendagaya, 4 Chome−4−29−11, 玉造ビルII B1F
    Ou: un peu partout. Mais le restaurant de Shibuya est l’original.Le principe? Vous faire manger du légume (sérieusement, c’est le nom du restaurant: Le camp du curry qui mange des légumes). J’ai découvert cette petite chaine (avec de l’âme et du légume) dans un guide dédié au curry (oui). Le curry aux champignons est à tomber. Les amoureux de l’épicé se régaleront avec le curry « Thai ». Personnellement j’ai fini la bouche en feu. Les restaurateurs font eux-même le raki. Et ils coupent les légumes frais devant vous. Qui dit mieux?

  • Floresta Doughnuts
    〒166-0002 Tokyo, Suginami, Koenjikita, 3 Chome−34−14Découvrez le quartier génial de Koenji & régalez vous avec des doughnuts terriblement Kawaii. Cette chaine mériterait son propre article tellement je suis fan non seulement de leur produits mais aussi de leur volonté d’utiliser des ingrédients issus de l’agriculture biologique.

Je sais bien que s’aventurer hors des sentiers battus dans Tokyo est effrayant. Il m’a fallu plusieurs années pour pousser les portes de l’inconnu (et prendre le risque de manger un plat douteux). Tokyo a bien plus à offrir que ce que les guides suggèrent. Pour le découvrir, vous allez devoir sortir des sentiers milles fois répétés. Parce que tous les petits coins authentiques sont en dehors des coins touristiques – ou presque. N’ayez pas peur, prenez une ruelle et laissez-vous aller.

ameliemarieintokyo

Née en 1988, dans la région nantaise, baccalauréat littéraire. Études juridiques: M1 droit économique communautaire et international, M2 Droit Maritime. DUT de Français langue étrangère. Addiction: littérature, journaux, cinéma (Ozu, Kurosawa), voyager.

RELATED POSTS

8 Comments

  1. Répondre

    Elo Nomad Lovers

    23 mars 2016

    Salut ! J’adore tes articles et je te suis depuis un petit moment, mais je n’ai jamais commenté alors voilà, c’est fait 😉
    Je garde précieusement tes bonnes adresses pour quand nous visiterons le Japon et je t’en remercie vivement ! Elles donnent toutes très envie !!
    Ravie de lire que tu as réussi à franchir un cap avec cette ville, ce pays. Effectivement l’envers du décor peut être particulier, mais il en vaut le coup 😉
    Encore merci de tes partages et une belle continuation,
    Elo

  2. Répondre

    Carole

    23 mars 2016

    Ah ben merci pour ces adresses ! Je vais essayer d’en tester une. Mais tout sauf le curry ! « N’ayez pas peur, prenez une ruelle et laissez-vous aller » c’est en parti ce que je compte faire. Avec une balise GPS. Avec un N° de téléphone tatoué sur mon avant bras. Et avec cette phrase unique, qui me sauvera de TOUT : hajimemashite, watashi wa Carole desu.
    Même pas peur et TELLEMENT hâte de partir !

    • travelwithalexita

      23 mars 2016

      J’aime beaucoup ton article, c’est vrai que ce n’est pas rose tous les jours. Prochaine expat au Japon donc je suis tes articles avec grand plaisir, merci!

    • ameliemarieintokyo

      24 mars 2016

      Tu me fais trop rire! Il ne faut vraiment pas avoir peur. Il y aura toujours un gentil japonais pour te ramener sur les grands axes :). Le Curry est vraiment délicieux. Il ne faut pas s’attendre à la même chose qu’un curry indien.

  3. Répondre

    retourdevoyageblog

    25 mars 2016

    J’adore le concept du restaurant spécial petit dejeuner du monde !! Je note toutes ces adresses pour un futur voyage au Japon, merci !

  4. Répondre

    Florence

    15 mai 2016

    En voyage au Japon, je suis tombée sur ton blog par hasard mais avec beaucoup de plaisir…J’y ai trouvé des pistes de réponses concernant la culture japonaise qui littéralement me déconcerte (pourtant c’est pas faute de bien connaître l’Asie, mais là nous voyageons avec la sensation de faire face à un mur). Je suis moi-même expatriée depuis une douzaine d’années maintenant en Espagne et un jour quand le temps a passé on se rend compte que revenir en France devient très (trop) compliqué et qu’on est devenu étranger dans son propre pays. Cela dit, être expatrié au Japon doit être en soi beaucoup plus difficile qu’en Europe…En tout cas nous allons profiter en famille d’une de tes bonnes petites adresses. Merci 🙂

    • ameliemarieintokyo

      16 mai 2016

      Bonjour Florence (je viens de réaliser que je vous ai répondu il y a quelques minutes sur un autre article). Merci de votre lecture! J’espère que votre voyage vous plait et que vous avez pu vivre de belles expériences au Japon.

      Je vous comprends sur cette sensation de mur et si cela peut vous rassurer… Même en vivant sur place, on vit des déconfitures! Toute nouvelle expérience peut offrir des difficultés.

      Profitez bien de votre voyage, et n’hésitez pas à m’envoyer un petit mail si vous avez des soucis ou des questions!

  5. Répondre

    Tony Dr

    22 juin 2016

    Bonjour bonjour,

    Voilà je suis allé à Tokyo il y a 10 ans, et une bonne adresse que je conseille c’est d’aller sur la Kaminarimon à Asakusa, de s’acheter un peu de saké avec de quoi grignoter et de choisir un immeuble qui vous paraît sympa(près de la sumida ça vaut le coup) et de monter les escaliers extérieurs et de se faire un petit apéro sur un toit tout en profitant de la vue, j’en garde de bon souvenir( je sais pas si c’est mal vu mais bon!!!!!)

    Cordialement,

    Bye et profitez autant que vous pouvez

Envie de réagir?