Road Trip Japan, sur les routes de l’archipel!

Road Trip Japan

Et si vous voyagiez au Japon en prenant la route? Louer des campervans aux touristes, c’est le défi de Road Trip Japan, une toute jeune entreprise japonaise montée par Yuka. La semaine, Yuka est ‘sensei’, elle enseigne le japonais aux élèves de la Coto Academy. Et le week-end? Elle aménage un van de location pour inviter les touristes à voyager en prenant la route!

Depuis plusieurs années, le tourisme explose au Japon et chaque mois est un nouveau record de fréquentation. Les hôtels, auberges traditionnelles et auberges de jeunesse sont prises d’assaut et les lieux touristiques ne désemplissent pas. Le parc hôtelier du Japon tente de suivre la demande croissante, mais sans forcément s’adapter aux petits et moyens budgets. Le pari de Yuka Kambara, c’est justement d’offrir la chance aux étrangers de voyager différemment dans l’archipel.

Road Trip Japan - Van Interieur Road Trip Japan - Van

Prendre la route au volant d’un campervan, c’est pouvoir vadrouiller à travers un Japon moins connu, être loin des foules et ne pas avoir à se préoccuper des réservations d’hôtels pour tout ou une partie du séjour. Les aires d’autoroute nipponnes sont propres et où que vous alliez vous aurez très certainement des onsens (sources d’eau chaude!) ou de chouettes bains publics (les sento!) pour faire trempette et vous détendre. C’est aussi un mode de voyage au Japon encore peu exploré et qui a beaucoup de potentiel! Avant de devenir professeure de japonais, Yuka travaillait chez Nissan en tant que mécanicienne. De là est née sa passion pour les road trips!

Je suis le projet de Yuka depuis plus d’un an avec beaucoup d’interêt. Très souvent le soir, entre deux classes, je viens aux nouvelles. Le premier van me semble être le plus difficile! Il a fallu que Yuka et son compagnon se fassent la main. Beaucoup de leurs weekends ont été consacrés au bricolage. Il leur a fallu suivre des tutoriels, apprendre la menuiserie, se faire des bases en électricité, en isolation. En parallèle de son travail, elle a participé à des séminaires sur la création d’une entreprise, le développement d’un produit et le marketing.

Je suis super heureuse de vous annoncer l’ouverture de son site et la mise à disposition de son tout premier van! Les réservations se font en anglais, en ligne et Yuka met à disposition des itinéraires très sympas.

[btn type= »default or primary or success or info or warning or danger or link » link= »https://www.roadtripjapan.com/ »]Road Trip Japan[/btn]

Road Trip Japan

A : Bonjour Yuka sensei! Est-ce-que tu peux te présenter?

Y : Bonjour! Je m’appelle Yuka Kambara et je suis professeure de japonais. Avant de devenir enseignante… J’étais mécanicienne! J’ai travaillé plusieurs années chez Nissan et puis m’est venue l’envie de changer d’air et de partir à l’aventure. J’ai fait une demande de visa vacances-travail pour l’Australie et je suis partie un an. Je n’ai que de bons souvenirs, mais surtout cette expérience m’a donné une nouvelle perspective sur la vie des étrangers dans mon pays. Vivre en Australie – à l’étranger, est une formidable expérience, mais elle ne vient pas sans difficulté. De là vient ma vocation de professeure de japonais: je me suis promis de venir en aide aux étrangers vivant au Japon. Il m’a fallu réapprendre le japonais pour comprendre comment enseigner ma langue maternelle. La formation a été intense et mes premiers pas dans une classe un grand défi!

A : En effet! J’ai vaguement tenté d’enseigner le français… Mais c’est très difficile pour un natif de comprendre la mécanique de son langage! En parlant de mécanique… Peux-tu nous en dire plus sur ton projet?

Y : Le road trip est une passion que je partage avec mon mari, et nous allons camper très souvent. En discutant avec mes élèves, j’ai réalisé que c’était une expérience à côté de laquelle passent les étrangers en visite au Japon. Je trouve tellement dommage que les personnes curieuses de découvrir mon pays soient limitées aux lignes de train et aux lieux touristiques les plus connus. Louer un véhicule n’est pas facile si l’on n’a pas un petit coup de pouce pour savoir comment faire, où aller, comment se garer… J’ai eu envie d’encourager les touristes au Japon à aller à la rencontre des locaux et à visiter des lieux moins fréquentés – et de renouer avec mon expérience de mécanicienne. Mon mari a aussi 15 ans d’expérience dans l’automobile et connait très bien le milieu. Forts de nos expériences communes, on a commencé à monter Road Trip Japan.

A : Je suis impressionnée. Monter ce projet alors que vous travaillez à temps plein (au Japon!), c’est formidable. Quelles difficultés avez-vous rencontrées?

Y : Participer aux séminaires, monter son entreprise et créer un logo ne furent pas des tâches évidentes, mais le plus difficule fut l’aménagement du van! Créer un camper van nécessite beaucoup de temps, de bricolage mais aussi des connaissances techniques. Certaines étapes ont été éprouvantes physiquement et mentalement. Nous tenions aussi absolument à le faire à deux, sans aide et avec de bons matériaux. Il faut absolument que la fabrication soit parfaite.

A : Otsukaresamadesu! Road Trip Japan est donc officiellement ouvert?

Y : Oui! Notre tout premier van est disponible à la location depuis Avril. Nous n’avons eu que quelques clients pour le moment, mais nous sommes tellement heureux d’avoir pu les aider à accomplir leur road trip au Japon. Nous sommes vraiment reconnaissants de leur confiance. C’est un plaisir de rencontrer de nouvelles personnes, de les aider à monter leur itinéraire et de les lancer sur les routes du Japon!

Donnez un petit coup de pouce à Yuka et Road Trip Japan!

[i class= »fa-facebook-square »] Facebook

[i class= »Example of instagram fa-instagram »] Instagram

[i class= » fa-twitter »] Twitter

Information:

  • Vous pouvez récupérer le van à la station Nippori ou la station Asakusa. Le véhicule doit être remis à Tokyo.
  • La location inclut une police d’assurance.
  • Yuka et son mari vous expliqueront les zones de parking et peuvent créer un itinéraire incluant des zones de camping. Vous pouvez communiquer avec eux en anglais ou en japonais.
  • Les Français résidant moins d’un an au Japon (date du visa d’entrée faisant foi) peuvent conduire avec leur permis français accompagné d’une traduction certifiée. Voir la procédure ici.

ameliemarieintokyo

Née en 1988, dans la région nantaise, baccalauréat littéraire. Études juridiques: M1 droit économique communautaire et international, M2 Droit Maritime. DUT de Français langue étrangère. Addiction: littérature, journaux, cinéma (Ozu, Kurosawa), voyager.

RELATED POSTS

2 Comments

  1. Répondre

    Mitsue

    27 avril 2017

    Bonjour Amélie et merci pour cet article. Transmets également mes félicitations à Yuka Sensei, je sais que ce n’est pas facile de se reconvertir et créer son entreprise.
    Tout ça pour dire que ton article tombe à pic : je pars au Japon cet automne et justement hier je disais que j’aimerai voyager en van (comme quoi le hasard…). Ce ne sera pas pour cette fois car je pars visiter le Kansai, mais je retiens l’idée pour mon prochain voyage.

    Mata ne !

  2. Répondre

    Safaachan

    30 avril 2017

    C’est genial !!! On se fait justement ca aux Etats-Unis en mai et je me disais que ca serai top si ce concept existait aussi au Japon. Bravo a eux !

Envie de réagir?