Je suis avec attention ce fantastique concept de podcast depuis ses débuts et j'ai maintes fois ouvert ce brouillon, à défaut de prendre "la plume", pour vous permettre à vous aussi, de partir en voyage à travers ces témoignages des expatriés français. C'est donc avec émotion (et une pression de ouf !) que je rends honneur à mensetsu, à son créateur et à ses invités dans cet article.

Avec son premier épisode lancé en août 2017, la série de podcast Mensetsu fête bientôt sa première année. Un an d’un travail épatant, car derrière chaque épisode se comptent des heures de préparation, d’entretien et d’édition. Un an aussi que nous partons à la rencontre de français vivant au Japon et qui, le temps d’un entretien, nous confient leurs expériences, leurs parcours et leurs impressions.

   Podcast Mensetsu

« Bienvenue dans ce premier épisode du podcast Mensetsu. Le but est d’interviewer des gens qui ont pu venir au Japon afin de comprendre comment ils ont fait… Vous inspirer aussi et peut être vous aider à faire de même.« 

Premier épisode

Que signifie le mot japonais mensetsu ?

Il me fallait commencer par cette petite explication. En japonais, le mot mensetsu (面接) signifie « entretien ». Pour les motivés qui apprennent la langue, ce terme évoque sans doute plus les entretiens d’embauche. Cependant, mensetsu recouvre aussi l’idée « d’entrevue ». Il est écrit avec le kanji 面 (men), soit « surface », « masque » et 接 (setsu), « joindre », « toucher ». Cela symbolise très bien l’entretien qui permet de découvrir l’autre.

Qu’est-ce que la série de podcast Mensetsu ?

podcast mensetsu

Premièrement, une invitation à découvrir l’expatriation au Japon et ses réalités

Chaque épisode est une nouvelle occasion de plonger dans la réalité de l’expatriation au Japon à travers les profils variés de français y vivant depuis longtemps. Les témoignages offrent des perspectives différentes sur le pays ainsi que des anecdotes fascinantes, propres à chaque parcours. Vous partez à la rencontre de personnes travaillant dans l’enseignement, en entreprise, dans l’animation ou encore, ayant lancé leur propre business. Tous les mois, le temps d’une à deux heures, vous êtes vous aussi expatrié.e !

« – Comment c’était de travailler 4 ans et demi dans cette boite ? Comment était le rythme ?

– Vachement soutenu ! c’est un studio (…) pas très gros qui travaille sur des projets très courts qui s’étalent entre 2 semaines et 3 mois max. (…) Des nuits blanches je ne pense pas en avoir fait beaucoup à l’époque, mais des journées de 12, 14 heures oui. Il arrivait que je bosse parfois le weekend aussi. 

(…)

– Au début je rentrais vers 18h (…) mais au fur et à mesure, je voyais que personne ne partait et je commençais à me sentir mal (…).

Cédric, animateur

Deuxièmement, une exploration pertinente du vécu

La série prend le temps de poser des questions pertinentes sur des sujets tels que le premier contact avec la culture, les premiers départs,  la relation avec le Japon, la vie professionnelle mais aussi la vie familiale, les rapports avec les locaux.

« L’intérêt pour le Japon a commencé dès l’école, à travers les films de Kurosawa, notamment un film qui n’est pas très connu, Dodeskaden (…) J’avais trouvé ce film extraordinaire et j’avais décidé de pouvoir écouter et apprécier ce film en version originale et non pas avec les sous-titres.

– Vous aviez quel âge ?

– Je devais avoir une quinzaine d’années« .

Maïa, directrice d’une entreprise de design

La série déroule l’expérience de chaque invité des débuts jusqu’à aujourd’hui. Ces entretiens très enrichissants n’oublient pas non plus de questionner les difficultés mais aussi les petites joies du quotidien.

« Y a de belles histoires. L’un de mes élèves est devenu architecte, et tu vois il me fait ma maison. »
Ozan

C’est passionnant de découvrir les motivations des uns et des autres, que ce soit la culture, l’amour, le travail… Mais aussi de réaliser à quel point un attrait pour un pays peut provenir d’un déclic à plusieurs facettes. C’est avec sincérité qu’ils s’expriment et viennent aussi écailler les clichés souvent associés au Japon. Ils partagent leurs découvertes et leurs surprises, cette confrontation à une autre culture.

Pourquoi le Japon ?

Petite digression que vous me pardonnerez. En effet, j’ai la sensation que l’on dénigre souvent la culture populaire japonaise, ce que l’on appelle la soft culture (manga, animation, jeux vidéo, musique pop…) par opposition à une vision plus élitiste de la culture. À mes yeux, la culture populaire est pourtant une source très riche de connaissance sur le Japon. C’est aussi bien souvent l’étincelle qui peut mener une personne à partir. Que l’expatrié parte parce qu’il est fou de Naruto n’en a pas moins de mérite qu’un amoureux du théâtre Kabuki.

En explorant comment ces expatriés en sont arrivés au Japon, la série de podcast Mensetsu est une excellente preuve de la diversité des passions des uns et des autres. Chaque intervenant offre une nouvelle approche de la réponse à la question : pourquoi le Japon.

Troisièmement… Un voyage au Japon comme si vous y étiez !

Ensuite, les épisodes vous ouvrent les portes de ce Japon du quotidien à travers le regard de ces expatriés de longue date. Vous êtes déjà dans le bain avec la musique d’introduction très typique ! Que vous connaissiez le Japon ou pas vraiment, que vous souhaitiez partir y vivre ou simplement par curiosité, écouter le podcast Mensetsu c’est donc aussi voyager. Vous allez remonter le temps, découvrir Tokyo, Saitama, Osaka et bien d’autres endroits au gré des questions. Au-delà de la problématique de l’expatriation, ce sont différentes facettes de la société japonaise et du pays qui vous sont présentées. Vous allez en apprendre plus sur le rapport avec les japonais, la culture traditionnelle et populaire, la culture de travail, la nourriture bien sûr, l’alcool aussi.

– Juste pour précision c’est le premier Mensetsu que je tourne avec du nihonshu (…) pour expliquer rapidement, le nihonshu c’est ce qu’on appelle en France du saké, sauf que le saké en France, c’est de l’alcool assez fort et ça n’a rien à voir avec le vrai Nihonshu qui est plus proche du vin blanc…

Épisode 6

Enfin, un podcast unique.

Je pense qu’il existe une littérature très importante et de plus ou moins bonne qualité au sujet du Japon, de sa société et de sa culture. Vous ne manquerez pas de trouver de nombreux blogs, sites internets ou encore des chaines YouTube dédiées au sujet.

Cependant, je pense que le podcast Mensetsu est véritablement un projet unique, dans ses objectifs et la qualité de son contenu. Je ne crois jamais avoir encore croisé d’initiative ayant pour ambition de parler en profondeur de la vie au Japon (2 heures !) en donnant la parole à ceux qui le vivent. L’idée est aussi, par partage d’expérience, de fournir des pistes pour partir en demandant aux invités leurs conseils. Né de la curiosité du créateur, nous n’attendons qu’une chose… Un auto-podcast !

Podcast Mensetsu

Découvrez les épisodes en ligne.

 

Afin d’encourager la série Mensetsu, merci de mettre des petites étoiles et commentaire sur Facebook et iTunes !

RELATED POSTS

11 Comments

  1. Répondre

    Mensetsu

    5 août 2018

    Je viens de lire les commentaires, ca fait chaud au coeur ! Merci beaucoup.

  2. Répondre

    Aisling

    3 août 2018

    Super intéressant podcast, merci pour cette découverte. Du coup, j’attends avec impatience d’entendre ton mensetsu!

  3. Répondre

    hikowoon

    8 juillet 2018

    Une super idée !!

    • ameliemarieintokyo

      9 juillet 2018

      Merci beaucoup ! N’hésitez pas à encourager son créateur en lui laissant un commentaire sur Facebook ou directement sur iTunes 🙂

  4. Répondre

    Emilie

    7 juillet 2018

    Je viens de m abonner a ce podcast, merci 🙂

    • ameliemarieintokyo

      9 juillet 2018

      Super ! Merci beaucoup 🙂 ne pas hésiter à laisser un petit commentaire au créateur pour l’encourager !

  5. Répondre

    meshh

    7 juillet 2018

    Mince, moi qui espérait une interview de l’interviewer, j’y ai cru en ouvrant le lien :P.

    Peut être auras tu l’occasion d’y passer ?

    En tout cas, je confirme, c’est un très bon podcast 🙂

    • ameliemarieintokyo

      9 juillet 2018

      Merci ! Je suis tout à fait motivée pour interviewer mon interviewer (car mon épisode est au programme, gloups !) :p. Mais pour le moment, il préfère qu’on se concentre sur son contenu.

  6. Répondre

    Audrey

    7 juillet 2018

    J’adore ce podcast 🙂 bravo à son créateur et à chaque invité !

    • ameliemarieintokyo

      9 juillet 2018

      Merci !! 🙂 C’est vraiment très gentil et encourageant pour Mensetsu !

Partagez vos impressions, idées et expériences avec moi :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.