La ligne circulaire Yamanote : gare de Tokyo

gare de Tokyo

De la gare de Tokyo, je ne connais que son dédale souterrain. Moins imposante que la gare de Shinjuku, elle n'en reste pas moins tout aussi compliquée pour s'y retrouver entre les lignes ferroviaires et le métro. Cette gare est aussi connue pour être très belle avec son entrée du côté Marunouchi.

Malgré mes cinq années au Japon, j’ai finalement très peu empruntée la gare de Tokyo, l’une des stations de la ligne de train circulaire Yamanote. Finalement, elle m’apparait presque plus labyrinthique que celle de Shinjuku car lorsque je m’y rends, je passe par la station attenante Ootemachi.

Pour la petite histoire…

Cette belle gare, mise en service en 1914, a malheureusement souffert durant la Seconde Guerre Mondiale. Détruit par les bombardements de 45, le bâtiment principal n’a été restauré entièrement qu’en 2012 après avoir obtenu le statut protégé de bien culturel important en 2003. Et heureusement ! Cette construction de briques rouges et de domes gracieux, conçue par l’architecte Tatsuno Kingo, est admirable.

La gare de Tokyo du côté du quartier Marunouchi – Source https://commons.wikimedia.org/wiki/User:Nesnad

Sans surprise, le bâtiment abrite de très nombreux restaurants (et ils sont plutôt bons !) ainsi que pein de commerces, notamment au sous-sol. Située dans l’arrondissement de Chiyoda, la gare de Tokyo est à proximité des beaux quartiers de Marunouchi et de Ginza. Autant dire que même les pavés sentent la richesse. Le quartier Marunouchi est l’un quartier d’affaires le plus riche au monde et le quartier général pour plusieurs milliers d’entreprises. Vous y trouverez aussi l’Agence Météorologique du Japon (JMA), le bâtiment de la Diet nationale (国会議事堂こっかいぎじどう) ainsi que la Court Suprême du Japon (最高裁判所さいこうさいばんしょ ou encore sa version abrégée  最高裁さいこうさい).

Malgré son site internet relativement old-school, la JMA est une institution essentielle pour être informé des typhons, tremblement de terre et tsunami qui peuvent frapper le Japon.

Le prestigieux Palais Impérial est à deux pas (façon de parler). Question tourisme, le 天皇こうきょ n’est pas fantastique. Vous pouvez vous promener autour des douves, murailles et portes datant de l’ère Edo, cependant, pour en voir l’intérieur, il faut réserver au moins un mois à l’avance. Le tour du palais est cependant très populaire pour les amateurs de jogging et j’ai moi-même eu l’occasion d’aller y courir le soir. Victime de sa popularité, le parcours impose d’ailleurs un sens de course, afin de ne pas gêner la circulation.

La gare de Tokyo, point de départ du Shinkansen

Dur d’imaginer que cette gare n’avait que 4 quais durant son inauguration ! Désormais, pas moins de 4,000 train passent par la gare de Tokyo chaque jour. Par ailleurs, la majorité des lignes de Shinkansen (新幹線しんかんせん) l’ont pour gare de départ et terminus.

Lignes de shinkansen :

  • Akita
  • Joetsu
  • Hokuriku
  • Tohoku
  • Tokaido
  • Yamagata

Lignes ferroviaires :

  • Chuo
  • Keihin Tohoku
  • Keiyo
  • Sobu
  • Tokaido
  • Yamanote
  • Ueno Tokyo
  • Yokosuka

Metro :

  • Marunouchi

Grâce à un dédale de souterrain particulièrement labyrinthique, elle est reliée à la gare de Ootemachi, desservie par les lignes de métro suivantes :

  • Tozai
  • Mita
  • Hanzomon
  • Chiyoda

Je l’ai mentionnée en début d’article, malgré son importance, ce n’est pas la gare la plus fréquentée de Tokyo. Elle se classe ainsi après Shinjuku, Ikebukuro et Shibuya.

Cette gare est à faire si… Vous êtes passionné.e par Jump et vous aimez les ramen.

Plan d'accès pour la Tokyo Ramen Street et la Tokyo Character Street

En effet, la gare de Tokyo abrite deux petites pépites à explorer pour les voyageurs. Premièrement, l’allée surnommée « Tokyo Character Street » (東京とうきょうキャラクターストリート, en rose pale sur le plan) qui met à l’honneur la culture populaire japonaise avec des magasins officiels. Retrouvez-y les produits dérivés de Pokemon, Ghibli, Jump, Hello Kitty, NHK, Rirakkuma, Ultraman ou encore Snoopy. Cette « rue » commerciale a aussi un espace évènement (Ichiban Plaza) où sont organisés des boutiques éphémères. Si vous n’êtes ni agoraphobe, ni claustrophobe, c’est un excellent endroit à explorer pour faire des cadeaux. Accessoirement, il s’y trouve un magasin de bagageries – si vous n’avez plus de place dans vos valises pour vos nouveaux achats coup de coeur.

Deuxièmement, une autre allée que vous ne risquez certainement pas de manquer, est dédiée à la nourriture japonaise. Appelée Tokyo Ramen Street (東京とうきょうラーメンストリート, en rouge sur le plan), celle-ci propose en fait divers stands de nourriture sur place ou à emporter qui ne désemplissent pas. Parfait pour se remettre de vos émotions à faire des achats.

Enfin, passée la Ramen Street, vous trouverez le passage dit おかしランド (la terre des sucreries, en rose vif sur le plan), avec ses boutiques souvenirs dédiées aux gâteaux et autres confiseries de diverses régions ainsi que les fameux Kit-Kat à toutes les sauces.

Gare de Tokyo

 

RELATED POSTS

2 Comments

  1. Répondre

    Hermine

    5 juin 2018

    J’adore cette gare, c’est vrai qu’elle a un certain cachet avec sa façade rouge. Par contre, autant j’ai pas de mal à m’orienter dans la gare de Shinjuku, autant là… J’ai toujours eu un mal de chien à me réperer. D’ailleurs, question très bête : comment peut-on atteindre « Character Street » et compagnie ? Faut-il valider un titre de transport pour y accéder ? Y a-t-il une entrée spécifique ? Si oui, où ?
    Il y a eu un court-métrage pour les 100 ans de la gare d’ailleurs. Il est assez joli à regarder !
    Merci pour cet article en tout cas, j’ai appris des choses ! Tu penses parler d’autres gares dans de prochains articles ?

    • ameliemarieintokyo

      6 juin 2018

      Bonjour ! Merci beaucoup de ton commentaire :). Oui, je souhaite passer toutes les gares en revu. Cela va me prendre du temps x)… Pas besoin de valider un titre de transport pour s’y rendre :). Il n’existe pas d’entrée spécifique car beaucoup de couloirs y mènent (je m’y perds régulièrement ;_;). Je passe toujours par Ootemachi pour m’y rendre, mais je crois qu’on peut y arriver en passant par le côté opposé de la gare, celui qui est tout en verre et en descendant au niveau B1.

Envie de réagir ?