Pen Pineapple Apple Pen, le buzz en direct du Japon

Pen Pineapple Apple Pen

– Pen Pineapple Apple Pen! 

Samedi, alors que j’étais en train de rédiger l’un de mes derniers articles, mon regard fut attiré par l’onglet clignotant de ma conversation avec le Nippon. « Tiens, un lien? » ai-je pensé en cliquant, malheureuse que je suis (les enfants, avant de cliquer, on connecte ses neurones et on vérifie!). Je suis tombée sur un petit clip hilarant, que j’ai regardé deux, trois fois (en vérité, bien une dizaine de fois), avant de partager avec ma Twittosphère (et de me faire maudir).

Pen Pineapple Apple Pen ou « PPAP » de son nom raccourci, est la performance du personnage fictif Piko-Taro, créé par l’artiste japonais Kazuhiko Kosaka (40 ans). Les paroles ne cassent pas trois pattes à un canard unijambiste.

Les lyrics

« I have a pen. I have an apple. Apple-pen!

I have a pen. I have [a] pineapple. Pineapple-pen!

Apple-pen. Pineapple-pen. Pen Pineapple Apple Pen. »

Le buzz

Quelle ne fut pas ma surprise, en revanche, lorsqu’en arrivant au bureau lundi, tout le monde ne parlait plus que de ce phénomène. Il semblerait que le buzz soit de mise et que les reprises aient déjà fait (3 fois) le tour du monde! En effet, il faut avouer que l’ensemble – musique addictive, paroles et chorégraphie ridicules mais faciles pour tout le monde, consistue la recette parfaite pour devenir… Viral. Aujourd’hui, la vidéo originale compte plus de 6 millions de vues!

En passe de devenir un phénomène global, je me suis même dit qu’on était proche du succès de Psy avec son clip Gangnam Style. Ce que j’adore particulièrement, c’est l’activité créatrice qui résulte de l’original. Le monde entier se prête au jeu et met en ligne des vidéos plus drôles les unes que les autres!

Alors tous en coeur, « Pen Pineapple Apple Pen! ».

Ce qui fait rire mon mari? Le look typique Yakuza des années 80. Les amoureux du manga One Piece, en revanche, pourraient bien y trouver là une ressemblance avec un certain personnage… Je vous laisse chercher!

 

Note de la rédaction: l’équipe de Amélie Marie In Tokyo se dégage de toute responsabilités quand aux conséquences psychologiques et éventuels traumatismes résultants de l’abus de ce clip. 

RELATED POSTS

4 Comments

  1. Répondre

    Jordy Meow (@TigrouMeow)

    28 septembre 2016

    Nonnnnn, il est partout, même sur ton site ! Je connais une « Frenchie à Tokyo » qui se l’est bien passé 30-40 fois…

    • ameliemarieintokyo

      28 septembre 2016

      Je crois bien l’avoir écouté une bonne heure dimanche x)

  2. Répondre

    Christine

    28 septembre 2016

    c’est trop sympa d’avoir partagé, me voilà contaminée…..c’est pas bien d’être curieuse, parfois….

  3. Répondre

    Béné

    30 septembre 2016

    J’en avais jamais entendu parler !

Envie de réagir ?