Bienvenue au Japon

Bienvenue au Japon, le début d'une histoire à Tokyo

À ceux me connaissant par mes missives lointaines, à ceux qui me découvrent,  bienvenue sur ce blog.

Loin des guides touristiques, loin des lieux communs sur un Japon, terre du zen, de la politesse, des temples et des traditions, je souhaite vous plonger dans le Japon du XXIè siècle.

Au Japon, le génie frôle la folie, le beau frôle la laideur, se révélant en contradiction et contraste entre une modernité urbaine dotée des technologies les plus avancées et un monde ancien se retrouvant au détour d’un jardin.

Pays fascinant, à l’histoire riche de plus de 2000 ans…  En se relevant des traumatismes, les japonais ont fait de leur pays un leader du monde actuel et de demain, se lançant sans cesse de nouveaux défis pour progresser.

Mais loin des licornes et des paillettes qui lui sont bien souvent attribuées, le Japon est une terre où règne une violence physique, sociale, économique et politique qu’on ne mentionne que trop peu, et qui mérite je pense, tout autant d’attention.

Parce que la face cachée du Japon me passionne, et qu’il me semble que la découverte d’un pays ne peut s’accomplir qu’une fois passé l’émerveillement, je vous offre mes pensées et mes observations.

Je ne suis ni sociologue, ni spécialiste en histoire nipponne. Je ne prétends pas affirmer de vérité absolue mais je souhaite amener à réfléchir autrement sur le voyage, la rencontre avec l’Autre.

Parce que j’aime le Japon, ses bons côtés comme ses côtés les plus sombres, je vous présenterai tour à tour des détails de vie, des point de vue sociologiques, économiques, politiques.

Ma formation en droit me pousse d’instinct à m’interroger sur ce système juridique si semblable et pourtant lointain, mais aussi à la structure  de cet État que je considère comme de moins en moins démocratique, si tant est qu’il ne l’ait été à un moment donné. Au delà d’une vision systémique de l’État nippon, je suis très interpellée par sa société aux travers de ses pans les  plus sombres, notamment en ce qui concerne le sexisme, le racisme, et les discriminations constantes.

Je vous remercie de toutes notes constructives, opinions, pierres à l’édifice que vous pourriez apporter.

ameliemarieintokyo

Née en 1988, dans la région nantaise, baccalauréat littéraire. Études juridiques: M1 droit économique communautaire et international, M2 Droit Maritime. DUT de Français langue étrangère. Addiction: littérature, journaux, cinéma (Ozu, Kurosawa), voyager.

2 Comments

  1. Répondre

    Moi

    22 janvier 2014

    Note constructive n°1 : I’M SO HAPPY de voir que tu fais un blog. J’adore ça, lire la vie des gens sous forme de petits billets et parce que c’est toi, au Japon, pays dont je n’ai qu’une vague idée (tu sais aussi bien que moi que ma passion ne s’étend pas à l’Extrême Orient et que j’en préfère la Terre du Milieu) (c’était beau, ça, comme phrase, non ?) (Tolkien serait fier de moi), je disais donc, parce que c’est toi, ça va être forcément bien !
    Je lirais avec attention, mes petites mirettes aux aguets, entre deux bouts de stage et mes (moins ambitieux) voyages.

    Je te bisoute depuis le coeur de la belle Paris !
    (Et je mets au défi de deviner qui je suis).
    (Mais c’est facile, non ?)
    (Non ?)
    (Ne me déçois pas.)

    (Attends, c’est de l’arnaque, on doit entrer notre adresse mail. Tu la reçois pas, j’espère ? Sinon, ça gâche tout !)

    • Melie

      28 janvier 2014

      Tolkien serait, en effet, très fier ! Désolée de le confirmer, je vois ton adresse mail et ip. Mais j’avais deviné bien avant cela ;).

Envie de réagir?